Etape 8 / Stromberg

9 août 2022

On retrouve du dénivelé !!

Parcours

https://strava.app.link/EM5mwKqDEsb

Hier soir pour le briefing la météo est très défavorable pour les prochaines 24h, pluie à partira de 2h jusqu’au lendemain 13h. Tout le monde part se coucher avec la perspective d’un nouveau depart sous la pluie batante et les affaires humides.Aux vues du profil de l’etape, le reveil est avancé d’une demi heure pour nous laisser plus de temps sur le vélo. Le matin est porteur de bonne nouvelle, la nuit a finalement été sèche et le ciel semble beaucoup moins menaçant. Pour la premiere fois depuis plusieurs jour nous plions les tentes sèches, le moral est à la hausse. Nous enfourchons nos montures sous un ciel couvert.

Lors des premiers tours de pédaliers nous recevons quelques gouttes mais rien de bien inquiètant, les nuages passent au dessus de nous sans nous arroser plus que précédemment. Le début de matinée nous voit progresser rapidement sur un terrain plus vallonné que les jours précédents, 21 kms sont avalés en moins d’une heure et quart.

Quelques raidillons plus tard nous rejoignons Ju pour un ravitaillement bien venu et nous repartons motivés pour les deux dernières difficultés de la matinée.

Avec la pause méridienne en ligne de mire les kilomètres défilent ainsi que les mètres de dénivelé positif. Ju nous accueille dans un spot encore fort sympathique et ombragé. Nous voilà rendus à 62kms et 850 m de D+.

Après un repas quelque peu perturbé par les guèpes nous échangeons les conducteurs comme tous les jours. Chacun son tour doit prendre le volant et assurer la logistique ainsi que le ravitaillement ou la gestion des points « fraîcheurs »…;)))

Bosses après bosses nous nous approchons de Bad Kreuznach, où une pause s’impose.

Nous repartons pour finaliser les derniers 12kms avant l’arrivée. Nous profitons de quelques pauses pour admirer ce beau paysage qui s’offre à nous.

Arrivée au camping vers 17h, pas de casse mécanique aujourd’hui contrairement aux quatres dernières étapes.

Une étape bien appréciée, le dénivelé tire sur les jambes mais les paysages vallonnés ont bien satisfait les cyclistes des MDL que nous sommes.

C’est ici la fin de l’aventure pour Lolo et Manon, après une semaine pleine de rigolades et de bons petits plats avec eux.

Nous noyons notre separation devant un petit apéritif.